CONTACTEZ-NOUS :

Tél : 01.84.73.10.52

E-mail: contact@arch-r.fr

21 boulevard de la Reine
78000 Versailles

© Copyright 2018 - Arch-R Sarl d'Architecture  / Mentions légales

Consolidation et restauration de la coupole et de l'escalier d'honneure de l’Hôtel de Galliffet et restauration du vestibule du premier étage

Localisation : 

Hôtel de Galliffet

50 rue de Varenne,

75007 Paris

Maître d'ouvrage :  

Délégation Permanente de l'Italie auprès des Organisations Internationales 
73, rue de Grenelle 
75007 Paris 

Maître d'œuvre : 

Architecte / Économiste

Arch-R

Bureau d'études structure charpente

ECSB

Montant des travaux :

Confidentiel

Surface concernée :

144 m² 

Type de mission :

Complète 

Calendrier de l'opération :

Etudes : 2018 - 2019

Situé en cœur d’îlot et relié au 73 rue de Grenelle et au 50 rue de Varenne par un passage qui est une restitution du XIXème siècle réalisée par l’architecte Jean-Louis Provost, l’Hôtel de Galliffet est caractérisé par sesfaçades sur cour et sur jardin reconnaissables par leur ordre colossal.   
Construit entre 1784 et 1792 pour le marquis Simon-Alexandre de Galliffet, président au Parlement de Provence, par Etienne-François Le Grand et le sculpteur Jean-Baptiste Boiston, à l’emplacement de l’ancien hôtel du président Talon qui datait de 1680. Demeure du père d’Eugène Delacroix puis siège du Ministère des Relations Extérieures de 1794 à 1821, cet hôtel particulier a été divisé en appartements en 1821, par les héritiers du marquis de Galliffet .

Loué en totalité par l’Etat italien à partir de 1894, il sera acquis en 1909.  Depuis 1938,  l’hôtel de Galliffet abrite l’Institut Culturel Italien ainsi que la Délégation Italienne auprès de l’OCDE.  

L’Hôtel de Galliffet est protégé au titre du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du 7ème arrondissement, par décret du Conseil d’Etat du 26 juillet 1991.  
L’étude réalisée sous notre maîtrise d’œuvre porte, d'une part, sur la définition des  dispositions et de l’état sanitaire général des complexes structures en charpente de la coupole et des éléments de décor (moulures en plâtre, bas-reliefs et peintures) puis, d'autre part, sur l'établissement d'un projet d'ensemble de consolidation des structures et de restauration générale de cet espace monumental.